Rachat de Crédit



Diminuer ses mensualités grâce au rachat de crédit



De nos jours, le rachat de prêt est considéré comme étant l'une des principales solutions pour diminuer ses mensualités quelque soit l'endettement (faible ou excessif) des personnes ayant octroyé différents crédits à la consommation et immobiliers auprès des banques.

Le principe du rachat de crédit est assez simple à comprendre:
Il s'agit tout simplement de regrouper ses crédits en se les faisant racheter par une banque de rachat de crédit qui est généralement différente des banques traditionnelles qui gèrent nos comptes en banque au quotidien et qui détiennent nos comptes épargne.

Actuellement, on compte en France une dizaine de banques de rachat de credit auprès desquelles les dossiers de demande de rachat de crédit sont envoyés pour étude. Ces banques spécialisées sont différentes des banques classiques sur lesquelles nous avons nos comptes classiques.

Comme nous le verrons plus loin, pour effectuer une demande de rachat de crédit, il faut monter un dossier de restructuration de prêt dans lequel il faut fournir de nombreux éléments sur la situation personnelle et professionnelle de l'emprunteur.

Le demandeur devra également fournir les documents attestant de ses différents crédits en cours avec le montant restant dû de chaque crédit et le montant payé mensuellement.


Comment obtenir un rachat de crédit en France en 2013


Diminuer ses dettes est devenu une priorité des Français endettés ayant besoin d'augmenter leur pouvoir d'achat ou de financer des projets nouveaux tels que des travaux dans leur domicile, l'achat d'une voiture neuve ou d'occasion, ou bien tout simplement avoir de la trésorerie supplémentaire.

Trouver un rachat de crédit en 2013 peut s'effectuer de différentes manières.

Une personne qui souhaite diminuer ses mensualités peut s'adresser à un courtier en rachat de crédit ou s'il le souhaite, il peut prendre RDV avec son propre conseiller financier pour mettre en place ce projet.

L'avantage de baisser ses dettes par le biais de sa banque est la proximité avec son interlocuteur pour cette opération de restructuration de dettes qui ne doit pas être prise à la légère.
En effet, racheter ses crédits est un engagement sur le long terme qui doit être pris très au sérieux par le demandeur.

La seconde manière d'obtenir un rachat de prêt en 2013 en France est de faire appel à un courtier en rachat de crédit qui va se charger de défendre votre dossier auprès des différentes banques spécialisées.

Le courtier en rachat de crédit a également un rôle de conseil auprès des particuliers en les aidant à choisir la durée optimale ainsi que la meilleure mensualité afin d'optimiser cette restructuration de crédit en terme de coût et de durée.
Il ne faut surtout pas hésiter à poser toutes les questions qui vous traversent l'esprit au courtier afin de ne pas avoir de mauvaise surprise une fois le contrat signé.

Il existe en France de nombreux courtiers en rachat de crédit qu'il ne faut pas hésiter à mettre en concurrence dans la mesure où les frais de courtage sont différents d'un courtier à l'autre.
En outre, le choix du courtier en rachat de crédit doit se faire en tenant compte du feeling que vous avez ressenti lors de son appel téléphonique pour la prise de connaissance de votre dossier et de votre situation personnelle.


  

Pièces à fournir pour le montage d'un dossier de rachat de crédit


Comme nous l'avons vu précédemment, il est indispensable de monter un dossier avec de nombreux documents à fournir pour espérer prétendre au regroupement de ses crédits.

En général, voici la liste des documents demandés:

- La copie intégrale de sa carte nationale d'identité ou la copie de son passeport (page 2 et page 3) de tous les emprunteurs

- Afin de justifier qu'au moins l'un des emprunteurs dispose d'un contrat à durée indéterminé (CDI), il faudra prévoir de fournier le ou les contrats de travail des emprunteurs
A noter que pour les travailleurs non salariés (TNS) tels que les professions libérales, il faudra pouvoir justifier d'au moins 3 ans d'ancienneté pour espérer prétendre à un rachat de prêt.
Pour cela, la fourniture du répertoire Siren sur lequel figure la date de début de l'activité suffit pour justifier du nombre d'année d'ancienneté.

- Pour les salariés, sont également demandés les 3 derniers bulletins de salaire de tous les emprunteurs.
Pour les travailleurs non salariés, il faut fournir les 2 ou 3 derniers bilans comptables.

- Un justificatif de domicile inférieur à 3 mois tel que par exemple une facture d'électricité ou une facture de téléphone fixe (la facture de téléphone mobile est généralement refusée)

- Le dernier avis d'imposition du foyer de l'année N-1

- Les 3 derniers relevés bancaires de vous et votre conjoint le cas échéant afin que la banque puisse analyser les éventuels rejets de prélèvement et bien vérifier que le montant présent sur les fiches de salaire fournies est bien crédité chaque mois sur votre compte. 

A noter que les documents demandés peuvent différer d'un courtier de rachat de prêt à l'autre même si globalement ces derniers travaillent de la même manière.